Le massage auprès de nos ainés 

 
 

Avec le Viniyoga (un yoga adapté et progressif, basé sur le souffle) découvrez
le plaisir de mettre votre corps en mouvement à votre propre rythme,
la joie de pouvoir expérimenter des espaces nouveaux de détente au sein de vous même,
le bonheur de vous sentir unifié (corps, esprit, émotions) et en bonne santé,
la richesse de mieux vous connaitre.




 
 
"Un vieillard qui meurt c'est une bibliothèque qui brûle"
Amadou Hampâte Bâ



Ce proverbe Africain reflète l'importance et la place qu'occupent les ainés auprès de leur communauté. Ils sont la mémoire des temps passés, le fil tissé qui fait du lien entre les générations, les gardiens des traditions et les responsables de la transmission orale du savoir (savoir-faire et savoir-être). Pour les nouvelles générations en formation sur leur chemin de vie ils sont des repères (re-Pères).

Dans nos sociétés contemporaines nos ainés ont été dépouillés de cette fonction et le lien qui nous unissait à eux s'est peu à peu distendu. Pourtant si nous prenons le temps de voir ce qu'il est possible de construire ensemble, nous serons éblouis par la richesse de cet échange.


Prendre soin de nos aînés c'est prendre aussi soin de nous et des générations futures.

En effet, il faut parfois prendre le temps de regarder en arrière et voir d'où l'on vient pour pouvoir avancer.

De même nos ainés seront sûrement très intéressés de partager avec nous  nos questionnements sur la vie.

De cette soif de découverte mutuelle, de ce partage, nous en sortirons encore plus riches et grandis! 

Plusieurs possibilités s'offrent pour créer des ponts, renouer des liens. 

Celui que j'ai choisi de proposer, du fait de ma formation, est le massage.

Ce médiateur est en effet doté de vertues merveilleuses pour rendre le quotidien de nos ainés plus léger et lumineux, pour créer des ponts entre le corps et l'Ame, entre eux et nous.


 







Les bienfaits du massage


La peau est l'organe le plus étendu de notre corps. C'est notre enveloppe visible et palpable. C'est par elle, que depuis le début de notre existence nous appréhendons le monde, par elle que nous rentrons en contact.

Dotée d'une multitude de récepteurs sensoriels, sensitifs, elle nous permet d'échanger entre nous-mêmes et le monde qui nous entoure. C'est par cette enveloppe que petit à petit s'est construite notre identité, c'est d'abord par elle qu'est né le Sujet.

Notre peau est porteuse de notre mémoire la plus ancienne, celle de nos premières sensations, émotions qui y restent gravées à jamais. Et c'est par elle que l'on peut ressentir la vie présente jusqu'au bout.

Plus spécifiquement chez les personnes vieillissantes

Chez les personnes vieillissantes, le corps porte les marques du temps qui passe. C'est un corps reflet de leur chemin de vie, avec ses joies et ses cassures. C'est un corps fragilisé, fonctionnant à un rythme plus lent avec une mobilité souvent réduite. 

Ce peut être parfois un corps douloureux du poids des années ou de la maladie.

Un corps qui a besoin de prendre son temps pour continuer à avancer et qui a besoin qu'on prenne du temps avec lui, à son rythme afin qu'il ne devienne pas un corps objet.

Soignante auprès de personnes dépendantes pendant plusieurs années j'ai pu vivre ce que leur apportait le massage en source de bien-être.

Le massage permet la détente. Il réconforte et apporte de l'énergie. C'est un pont entre le corps et l'esprit. Le massage est un soutien au mieux-être physique et émotionnel.


Sur le plan physique les bienfaits du massage sont nombreux

- c'est un anti-douleur puissant qui vient donc de manière efficace compléter la prise en charge médicamenteuse dans la lutte contre la douleur

- il peut contribuer à améliorer la qualité du sommeil car le massage apaise et rassure

- au niveau psychomoteur, le massage régulier et répété dans le temps apporte une meilleure perception corporelle. Il agit sur le shéma corporel et l'image inconsciente du corps.

- sur le plan locomoteur, le massage fortifie la masse musculaire, les os.Il aide à conserver une certaine autonomie car la personne massée peut arriver à mieux se mouvoir et donc à prendre de l'assurance dans les gestes de la vie quotidienne.

- le massage améliore la circulation sanguine et lymphatique.

- au niveau cutané, l'hydratation avec des huiles, la mobilisation et l'afflux sanguin présents lors du massage, font que la peau redevient douce, élastique et renforcée.
Certaines démangeaisons et maladie de peau peuvent être apaisées voir disparaitre.

Sur le plan psychique et émotionnel  les vertues du massage sont profonds et durables.
Il permet à la personne massée de se sentir vivante et digne d'intérêt.

Il augmente l'estime de soi et baisse le niveau d'anxiété. C'est un moyen d'accompagnement très réconfortant. Avec une reprise de confiance en elle, la personne accompagnée a la possibilité de modifier son mode de relation au monde et ses relations inter-personnelles. Plus confiante en elle, elle peut mieux faire confiance aux autres.
Le massage améliore la qualité de vie

Joël SAVATOSKI (fondateur du toucher-massage et responsable de sa diffusion dans le monde soignant) http://www.ifjs.fr  dit : 

"L'écoute, l'affection, la tendresse que vous apporterez auront des conséquences inestimables sur le sentiment de solitude, la crainte de la mort aussi  bien que sur le besoin inavoué d'être touché et encore touchable.L'accompagnant revalorise le corps et la personne âgée découvre qu'elle peut être encore riche en sensation de bien-être et en possibilités"

L'accompagnement particulier des personnes atteintes d'Alzheimer et des personnes en fin de vie

Le massage est la communication ultime lorsque les autres modes de communication sont altérés.

Chez les personnes vieillissantes présentant des troubles de la mémoire, les pertes de repères génèrent beaucoup d'angoisse et la communication verbale est bien souvent impuissante à les apaiser.

Le massage juste et respectueux permet de se sentir accompagné dans un environnement bienveillant et doux, ce qui peut permettre à la personne fragilisée de se rassurer. 

La compréhension se passe de mots puisqu'elle se fait par les sens (l'Essence).

Le massage permet aux sens d'être activés et stimulés pour maintenir le plus longtemps possible le fragile équilibre qui nous relie à ce monde.

Le massage touche la personne à trois niveaux selon Yannick BRONDEZ - Psychologue-Gérontologue à St Etienne.

1- Je perçois : on me touche
2- Je sens : c'est agréable, désagréable, c'est doux, chaud...
3- Je ressens : à ce niveau là, la personne est reconnectée à ses premières sensations.

Cette expérience fait appel à la mémoire tactile qui n'est jamais atteinte dans la maladie d'Alzheimer.

Pour les personnes en fin de vie "le massage permet de porter une attention particulière, en assurant à la personne le confort physique indispensable pour laisser place à l'expression, la communication, l'émotion."

Il brise la solitude et ouvre un espace que la personne en fin de vie investit comme elle le souhaite.



Voila ce que je vous propose....

Un massage adapté aux besoins spécifiques des personnes âgées respectant leur fragilité, leur pudeur et les limites physiques de leur corps (massage des membres inférieurs, des membres supérieurs, visage, mains, massage latéral) pouvant se pratiquer dans la meilleure position de confort pour chacun(e) (alité, assis, allongé).

Mais l'essentiel, ce qui fait du massage un soin harmonieux et sacré : 

Je vous propose une présence, une attention et une écoute respectueuse. Une disponibilité sans jugement, des mains bienveillantes qui accompagnent, soutiennent, partagent.